fbpx

Les 24 et 25 mai, une vingtaine d’expert.e.s et de représentant.e.s d’ universités et d’écoles nationales d’administration, du Groupement d’intérêt scientifique Euro-lab et du Collège d’Europe ont participé à des séances de travail et de concertation  sur l’ingénierie scientifique et pédagogique organisée dans le cadre du projet Plateforme de formation à destination des Européen.ne.s francophones à la Direction régionale AUF-Europe Occidentale à Bruxelles.

 

En avril dernier, l’Établissement spécialisé de la Francophonie pour l’administration et le management (ESFAM) et l’Agence Universitaire de la Francophonie – Europe Occidentale (AUF-EO) ont lancé un appel pour identifier des expert.e.s francophones en vue de constituer une équipe chargée de prioriser des choix au sein de l’offre de formation identifiée dans le cadre du projet « Plateforme de formation à destination des Européen.ne.s francophones ».

Ce projet constitue une réponse à donner au recul de la pratique du multilinguisme dans les institutions européennes. Il s’inspire des recommandations formulées dans le rapport sur « La diversité linguistique et la langue française au sein des institutions européennes » produit par le groupe de personnalités indépendantes présidé par Christian Lequesne (https://www.vie-publique.fr/rapport/282161-diversite-linguistique-et-langue-francaise-en-europe) à la demande du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français.

Le déploiement de ce projet a été confié l’Agence Universitaire (cf. : le rapport de l’Élysée en date du 20 mars 2023 « Une ambition pour la langue française et le plurilinguisme : Bilan après 5 ans d’action« .

A cet effet, le regroupement d’expert.e.s* à Bruxelles la semaine dernière, a permis de présenter la cartographie de l’offre actuelle de formations à l’attention de fonctionnaires et d’élus européens et nationaux et de préparations aux concours des institutions européennes, ainsi que les grandes tendances relatives à la formation et au développement des personnels des institutions de l’UE et des administrations publiques des États membres de l’UE, des pays candidats et futurs candidats à l’adhésion à l’UE et des pays de la Communauté politique européenne. Les expert.e.s ont ensuite conçu les maquettes pédagogiques de modèles de formations pilotes prévues d’être organisées dans le cadre des trois axes du projet.

*Liste des experts

Ségolène Barbou des Places, GIS Euro-lab, Vice-présidente du Bureau exécutif, France

Alexis Boudard, Directeur Programmes vers l’emploi / Administrateur territorial en disponibilité, France

Véronique Chanut, Université Paris 2 Panthéon Assas, France

Jean-Michel Eymeri-Douzans, Sciences Po-Toulouse, France

Laurence Fabre,Transparency International France, Responsable des programmes enseignement supérieur et secteur privé, France

Patrick Faucheur, Expert sur les questions européennes, ancien conseiller au SGAE, France

Pierre Fenies, Université Paris 2 Panthéon Assas, France

Isabelle Fortier, ENAP – École nationale d’administration publique, Québec, Canada

Didier Georgakakis, Université Paris 1, Collège d’Europe, France

Panagiotis Grigoriou, Université de Mytilène-Lesbos, Grèce

Claire Lawrence, Collège d’Europe de Bruges, Belgique

Charlotte Maron, Université de Liège, coordinatrice des programmes MBA hors Europe, Belgique

Jean-Christophe Martin, Université Côte d’Azur, France

Martial Pasquier, Université de Lausanne, Institut de hautes études en administration publique, Suisse

Fabienne Peraldi Leneuf, Vice-présidente Europe, EDS, Université Paris 1, France

Camille Peyregne, INSP, France

Alain Redslob, Professeur émérite en sciences économiques, Université Paris 2, France

Alexandrina Soldatenko, INSP/Université de Strasbourg, France