Cycle de séminaires « Épistémologie et méthodologie de la recherche »

"ÉPISTÉMOLOGIE ET MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE"

Séminaire scientifique 
sous la direction du Professeur Maria NICULESCU

Objectif

Le séminaire scientifique „Épistémologie et méthodologie de la recherche en économie et gestion” initié par l’ESFAM dans le cadre de son „Centre francophone d’appui à la recherche” (CEFAR) a pour objectif d’accompagner les jeunes thésards de la région de l’Europe centrale et orientale, afin qu’ils puissent apporter des réponses scientifiques aux questions multiples qui pourraient les interpeller dans leur travail de recherche. Cette action, organisée en partenariat avec des universités membres de l’Agence universitaire de la Francophonie, constitue un complément aux programmes mis en place par les universités d’origine des thésards et leur école doctorale de rattachement. Le séminaire assure une vision multiculturelle de la recherche, par le partage du savoir francophone et international en la matière. 

Démarche

L’épistémologie permet au chercheur, d’une part de réfléchir à l’origine de la connaissance scientifique, à sa valeur et pertinence, et d’autre part, de procéder à une étude critique et exhaustive de son domaine d’intérêt. C’est la piste suivie dans l’histoire des sciences par les grands philosophes et hommes de science. Comme l’affirmait Jean Piaget (1970, Psychologie et épistémologie), « la comparaison des théories et des attitudes générales sur les deux champs de la vie et de la connaissance, ne peut se faire sans l’analyse et l’explication des notions, autrement dit, sans une épistémologie des modes de connaissance ». Ceci ne peut qu’interpeller les thésards et les inciter à une réflexion centrée sur la critique des sciences contemporaines. 


Par sa nature, le travail du chercheur en sciences humaines et sociales, dont l’économie et la gestion font partie, contribue au passage de l’état actuel de la connaissance à un nouvel état, plus riche, plus complet, plus utile à la compréhension de la société. Cette projection dans le futur tant au niveau des résultats, qu’au niveau des effets de la recherche constitue une exigence de base de la démarche scientifique. 


La recherche scientifique se trouve aujourd’hui face à des demandes fortes de la société, parfois contradictoires, qui imposent de nouvelles règles de conduite scientifique et un renforcement de l’éthique du chercheur. Le rôle des directeurs de recherche est d’amener les doctorants à intégrer dans la démarche scientifique cette projection dans le temps et dans l’espace des effets de la recherche et de ses externalités. Les jeunes chercheurs sont, sans doute, sensibles à cette démarche, car comme le disait le philosophe français Gaston Bachelard (1934, La formation de l’esprit scientifique) : « Quand il se présente à la culture scientifique, l’esprit n’est jamais jeune. Il est même très vieux, car il a l’âge de ses préjugés. Accéder à la science, c’est, spirituellement rajeunir, c’est accepter une mutation brusque qui doit contredire un passé ». 


C’est dans cet esprit que se déroulera ce séminaire scientifique à vocation régionale, organisé dans un contexte multiculturel avec la participation d’universitaires provenant de diverses régions et pays de l’espace francophone : belges, bulgares, canadiens, français, roumains…

Public cible

De jeunes chercheurs de l’espace francophone qui sont en période de préparation de leur thèse, et des étudiants en Master 2 qui envisagent de suivre un parcours recherche.

Professeurs

Les interventions dans le cadre de ce séminaire seront faites par des professeurs d’université-chercheurs francophones, reconnus par leur travail scientifique et par leur contribution à la dynamique de la recherche francophone et internationale.

Inscription 

soit en ligne sur le site de l’ESFAM, soit par l’intermédiaire des Centres francophones de réussite universitaire (CRU) mis en place dans les universités de la région.

Déroulement

Le séminaire aura lieu au siège de l’ESFAM à Sofia, pour les thésards qui résident en Bulgarie. Il sera transmis par visioconférences dans les CRU des universités de la région, qui en feront la demande.

Période de déroulement

janvier – juin 2016, deux cours en moyenne par mois

Validation de la participation

Les participants ayant suivi au moins 2/3 des cours fondamentaux recevront une attestation, délivrée sous l’égide de l’ESFAM et du Bureau de l’Europe centrale et orientale de l’AUF.

Pour consulter le programme, cliquez ici