Règlement du concours d’admission

CONCOURS D'ADMISSION - SESSION EXCEPTIONNELLE

ANNEE ACADEMIQUE

2017-2018

1. REGLEMENT DU CONCOURS D'ADMISSION


Conditions de candidature :

  • Être titulaire d'au moins un diplôme universitaire obtenu après 4 années d’études minimum (équivalent de 240 ECTS) ;
  • avoir une bonne connaissance de la langue française, attestée par un document officiel (1).

Étapes du concours d'admission :

L’admission à un des masters de l'ESFAM est décidée par un jury international. 
Le concours se déroule en trois étapes :

1.    Présélection sur dossier académique ;
2.    Épreuve écrite (concerne uniquement les candidats pour lesquels le français est une langue étrangère) ;
3.    Épreuve orale.

ETAPE DOCUMENTS EXIGES/DEROULEMENT CRITERES DE SELECTION
1. Présélection sur dossier académique

1. Formulaire de candidature déposé en ligne accompagné d'une:
1.1 Version numérisée du/des diplôme(s) d'études supérieures (licence et/ou maîtrise (master)) ;
Les candidats inscrits en dernière année d'études (donc n'ayant pas encore obtenu leur diplôme) doivent présenter à la place du diplôme une attestation délivrée par leur université justifiant leur inscription ;
1.2 Version numérisée de tous les relevés de notes accompagnant les diplômes.
1.3 Version numérisée du document attestant le niveau de maîtrise de la langue française (uniquement pour les candidats originaires des pays où le français n'est pas une langue officielle) OU version numérisée de la déclaration sur l'honneur (pour les candidats originaires des pays où le français est une langue officielle ;
1.4 Curriculum vitae ;
1.5 Lettre de motivation dans laquelle le(la) candidat(e) présente les raisons qui ont justifié son choix de formation ; 
1.6 Projet professionnel – décrivez sur maximum 2 pages votre projet de carrière professionnelle.

1. Validité du dossier de candidature
2. Performance académique
3. Niveau attesté de maîtrise de la langue française
2. Épreuve écrite (concerne uniquement les candidats pour lesquels le français est une langue étrangère) Les candidats seront convoqués (par courriel et par annonce sur le site) à passer une épreuve écrite : un test de français. Les épreuves écrites auront lieu, dans la mesure du possible, dans le pays indiqué par le candidat dans le formulaire de candidature, ou à défaut dans un lieu, désigné par l’ESFAM et communiqué par courriel aux candidats retenus. Résultats obtenus aux épreuves écrites
3. Épreuve orale  Les candidats admis à l’épreuve orale seront convoqués par courriel à un entretien par visioconférence avec un jury. Les candidats qui résident en Bulgarie passeront l'entretien à l'ESFAM à Sofia. Un courriel et une publication sur le site de l'ESFAM préciseront le jour et l’heure de l’épreuve dans les différents centres d'examen. La présentation d’une pièce d’identité est obligatoire au début de l’épreuve. 
Note : Pour certains masters les candidats devront s'inscrire aussi sur le site de l'université diplômante avant l'entretien. Des précisions vous seront communiquées en temps utile. 

L'évaluation à l'épreuve orale portera sur :

  • la motivation du candidat ;
  • des questions portant sur la compréhension générale d'un document (rapport d'une organisation internationale ou autre texte  de ce type) que les candidats recevront/ étudieront au préalable ;
  • la qualité du projet professionnel.

Pour vous inscrire et ensuite remplir le formulaire, cliquez ici

 

(1) Ce document peut être l'un des documents suivants : un certificat délivré par l'Institut français, l'Alliance française ou par le département de langues de l'Université du candidat, un certificat de compétence linguistique (DALF - Diplôme approfondi de langue française, DHEF - Diplôme de Hautes Études Françaises, DS - Diplôme supérieur d'études françaises modernes, DL - Diplôme de langue, CFP - Certificat de français professionnel, TEF - Test d'évaluation de français, TCF - Test de connaissance du français, DFP - Diplôme de français professionnel, Passeport linguistique ou autre document de type: document justifiant que le (la) candidat(e) a suivi avec succès des cours de langue française durant 4 semestres à raison de 2 heures par semaine, un document justifiant un séjour académique d'une durée minimale de 6 mois dans un pays francophone avec le français comme langue de travail, un document justifiant l'inscription dans un parcours universitaire ayant comme spécialité principale ou secondaire la langue française. Les candidats provenant des pays où le français est une langue officielle doivent numériser une déclaration sur l'honneur manuscrite dans laquelle ils donnent des précisions sur leur expression écrite et orale et notamment sur leur capacité à suivre des cours en français.